•  

    Stratégie de développement de l'Aérodrome de Châteaudun - Réunion publique de Villemaury

     

    Télécharger « Stratégie développement Aérodrome de Châteaudun Mai 2019.pdf »

     


    votre commentaire
  •  

    Bonjour,

    Voici une proposition de plan de composition générale (PCG*) de l'aérodrome de Châteaudun :

    Visualisez et téléchargez la proposition de PCG ci-dessous (version du mardi 7 mai 2019) : 

    Plan de Composition Générale (PCG) - Aérodrome de Châteaudun (Mai 2019)

     Site de 400 hectares. Châteaudun.

    Adresse : 2, Route d'Orléans. 28200 Châteaudun.

     Version du Mardi 7 mai 2019.

     

    => Nous devons développer la "Cité aéronautique de Châteaudun" (avec un Centre de formation aéronautique important) !

     

    Sur ce plan, les éléments suivants ont été matérialisés** :

    Centre de formation aéronautique important (unique en Région Centre-Val de Loire, avec notamment un pôle de formation pour les mécaniciens aéronautiques).

     

    - Avec des Activités "Bords de piste".

     

    - Avec du MRO (Maintenance, Repairs, Operations), créateur de nombreux emplois pour Châteaudun et le Dunois.

    - Space Train (Piste d'essai + Industrialisation) ;

    - Portes de l'Espace (parc d'activités) ;

    - Aérogare (8 000 m2) ;

    - Parkings : 250 places + il existe déjà 3 parkings de 50/60/80 places. Soit 440 places de parking au total (à l'intérieur du site). Plus de 700 places au total avec la zone de parkings à l'entrée du site ;

    - Piste de 2,3 kms et 45 mètres de large (2,7 kms de long avec les parties occasionnellement roublables (POR)) ;

    - Piste de 1,6 kms de long (= piste Allemande). Axe Nord-Sud ;

    - Parking Avions ;

    - Taxiways*** ;

    - Héliport ;

    - Gare du Petit aéroport (voyageurs et fret) / Train TER (Châteaudun-Paris notamment) ;

    - Coffre-forts (objets précieux). Les diverses hangarettes du site peuvent aussi être utilisées ;

    - Centrale photovoltaïque (environ 160 hectares (soit 10 hectares de plus que BayWa r.e dans le scénario proposé n°2 (scénario bas)) ; > 1,6 M€ de revenus par an (loyers et IFER (Imposition forfaitaire sur les entreprises de réseaux))) ;

    - Poulmic (stockage d'aéronefs, hygrométrie contrôlé, 15 000 m2) ;

    - Déconstruction d'aéronefs ;

    - Proximité avec Ormes/Saran (35 minutes en voiture) ;

    - Piste en herbe / Vol à voile + activités de tourisme et de loisirs (survol des Châteaux d'Eure-et-Loir (Montigny-le-Gannelon, Courtalain, Lanneray...), du Loir, des Châteaux de la Loire, Moulin de Frouville...) ;

    - Station météo ;

    - Aire de parachutisme ;

    - Plateforme de livraison / dépôt de carburant ;

    - Centre technique ;

    - SSLIA (service de sauvetage et de lutte contre l'incendie des aéronefs) ;

    - Tour de contrôle : 

    - VOR/DME**** (une gamme omnidirectionnelle VHF/Distance Measuring Equipment) ; 

    - Rampe d'approche ;

    - Radar ;

    - Hébergements (BCC = 120 chambres) ;

    - Salles de cours (en grands nombres : 240 Bureaux spacieux au CGMTAA) ;

    - + L'ancienne clinique des Sorbiers (disponible) à Jallans, à proximité ;

    Quelques éléments sur la Clinique des Sorbiers :

    Immeuble 24 ans d’âge, fermé depuis début 2016, vide, état propre, emprise au sol :11.000 m2, surface immobilière au sol : 1.706 m2.

    Vente des murs : 500K€. Mise à prix sur deux niveaux avec ascenseur. L'hébergement possède des chambres doubles ou individuelles, équipées de Wifi…

     Il y a une partie administrative, une grande salle à manger et des chambres (43 places) simples ou doubles.

    - Très très haut débit : 1 Giga Bits / seconde =  Fibre optique ;

    - Bâtiment de Direction ;

    - ENAC avions / Centre de formation aéronautique (école de mécaniciens) ;

    - Hébergement compagnie ;

    - Aéroclub de Châteaudun Jean Fournier ;

    - CANOPEE ;

    - Hangar Avions privés ;

    - Atelier PART 145 ;

    - Ateliers ;

    - Entretien des deux pistes ;

    - ...

     

    Et de nombreuses autres pistes et activités à imaginer !

     

    L'avantage est que le site de Châteaudun compte la majeure partie de ces infrastructures, bâtiments, hangars.

     

    => N'hésitez pas à nous en proposer : fabienverdier.eureetloir@gmail.com.

     

     

    Coordonnées géographiques :

    Latitude : 48-03N, Longitude : 001-23E, Altitude : 134 m.

    Eléments complémentaires :

    Orientation : 98°/278°, Longueur : 2 302 mètres (7 552 feet), Surface : bitume.

    Code OACI : LFOC.

    Adresse postale :

    Aéroport de Paris-Châteaudun

    2, Route d’Orléans 28200 Châteaudun.

     

    Merci.

     

    Bien à vous,

    Fabien VERDIER,

    Conseiller régional - Région Centre-Val de Loire,

    Conseiller municipal.

     

     

    Le plan de composition générale (PCG) est un document de planification à moyen et long terme de l'aéroport. L'objet du PCG est de fixer le contenu des grandes zones de l'aérodrome. Il indique l'implantation des bâtiments techniques commerciaux, industriels et administratifs, précise l'organisation du stationnement des avions et des véhicules automobiles, et définit les réseaux, les accès de l'aérodrome et les zones non directement liées à l'aéronautique, mais nécessaires à la vie de l'aéroport.

     

    ** Il s'agit d'une proposition. Toute idée, suggestion, proposition est utile et permettra d'améliorer la vision du site. Il faut commencer dès maintenant à y réfléchir.

     

    *** Taxiways : ce sont les voies de circulation sur un aéroport, destinées au roulage des avions entre les pistes d'atterrissage et de décollage et les hangars ou l'aérogare. 

     

    **** VOR / DME se réfère à une station combinée de radionavigation pour aéronefs, composée de deux radiobalises, placées ensemble, d'un VHF (omnidirectionnel à distance portée) et d'un équipement de mesure de distance (DME).

     

    => Télécharger le PCG (grand format, en cliquant sur le lien suivant) :  Plan de Composition Générale (PCG) - Aérodrome de Châteaudun (Mai 2019)

     

    incluant un Centre de formation aéronautique important (unique en Région Centre-Val de Loire). Activités Bords de piste. MRO (Maintenance, Repairs, Operations).

     

     

     

     #Emplois


    votre commentaire
  • EAR279 - Réseau carburant - Pipeline "Produits raffinés" - De Donges à Metz.

    Petit aéroport de Châteaudun.

     

    Nous avons un pipeline de « produit raffinés » qui va de Donges jusqu’à Metz, en passant par Melun (Grandpuit).

    Tracé du pipeline Donges-Melun-Metz 

     

    Ce pipeline appelé DMM (Donge-Melun-Metz) est relié au LHP (Le Havre-Paris) et au CEPS.

     

    Ce réseau transporte le carburant avion (Jet A-1) des raffinerie vers les dépôts stratégiques et les grands aéroports d’Europe.

    D’après les tracés, il passe à environ 15kms de l'aérodrôme de Châteaudun.

     

    => C'est un très grand avantage pour Châteaudun et notre Petit aéroport.

     


    votre commentaire
  •  

    Une très belle réunion publique vendredi soir sur la stratégie de développement du Petit Aéroport de Châteaudun ! Environ 100 personnes présentes Salle Saint-Jean à Châteaudun !

    !  


    votre commentaire
  •  

    Bonjour,

    Nous plaidons pour le développement d'un Petit aéroport civil à Châteaudun, avec l'ensemble des valences et notamment les activités "Bords de piste" (fabrication de pièces d'avions ou de sous-ensembles, école de pilotage, maintenance aéronautique, drones...).

    La France et notre région sont sous-capacitaires (notre offre est très inférieure à la demande) dans la filière aéronautique.

    Voici quelques exemples : il y a 600 000 pilotes d'avions à former dans le monde d'ici 15 ans (cela sera fait au Mexique, en Asie ou ailleurs, si nous ne faisons rien) ! Nous manquons également de maintenance aéronautique en France. Certains aéronefs civils sont actuellement au sol, faute de maintenance aéronautique.

    La demande croit très très fortement. Sur toute la chaîne de valeur aéronautique : fabrication de pièces d'avions (ou de sous-ensembles)*, formation de pilotes, MRO (Maintenance, Repairs, Operations)... Or l'offre française ne croît pas suffisamment.

    => Il faut augmenter nos capacités. Nous sommes cruellement sous-capacitaires.

    Voici un autre exemple : les compagnies aériennes auront besoin de près de 40.000 avions neufs au cours des 20 prochaines années !

    Nous menons actuellement et depuis de nombreuses années une politique malthusienne (comme pour les médecins avec le numerus clausus, crée en 1971). Nous allons le payer cruellement dans quelques années, en manquant à capter cette forte croissance européenne et mondiale.

     

    => La croissance attendue du trafic aérien de 4,8 % par an en moyenne au cours des 20 prochaines années, selon Boeing et de 4,5 % selon Airbus.

     

    L'offre française (les capacités françaises) sont et seront cruellement insuffisantes.


    Autre exemple : Air France forme déjà une petite partie de ses pilotes au Mexique.

    Pour mémoire, la 1ère balance commerciale excédentaire de la France découle de la filière aéronautique : + 20 G€ par an. Ce sont des excédents commerciaux annuels. nos exportations moins nos importations nationales dans le champ aéronautique sont très largement excédentaires.

     

    Nous pourrions voir ce chiffre baisser, si nous ne mettons pas en place un plan aéronautique (au niveau national et en région) pour booster notre offre (sur l'ensemble de la chaîne de valeur). Celle-ci, sur le plan de l'industrie et des services, est génératrice de très nombreux emplois (en CDI*, bien rémunérés, moins délocalisables, avec des brevets et de l'innovation, avions électriques (ex : E-FAN, Ascendance FT...).

    En 2015, le marché mondial de l'aéronautique s'élevait à 5 900 milliards de dollars.

    *Un ouvrier spécialisé perçoit 31 000 euros bruts de revenus par an à Châteaudun chez Zodiac Hyrdaulics.

    N'oublions pas que le France est la nation aéronautique (Louis Blériot, Jean Mermoz...) par excellence. Nous avons été pionniers dans nombre de domaines, nous devons le rester !


    Merci.

    Bien à vous,

    Fabien Verdier
    Tel. : 06 29 92 98 19




    * Il en va de même pour notre tissu de PME/ETI (Airbus, Thalès, Dassault, Safran en ont fortement besoin). Nous n'avons pas assez d'entreprises, qui ne sont pas en capacité de délivrer et qui ne sont pas en capacité de recruter des personnes formées dans l'aéronautique.

     

     

    N.B : "Airbus estime que le monde aura besoin de 37 390 avions neufs dans les vingt prochaines années.

    Toujours plus haut. Le marché aéronautique s'envole à des niveaux stratosphériques avec une demande mondiale estimée à 37 390 avions neufs, selon Airbus dans sa dernière étude 2018-2037, publiée vendredi 6 juillet. C'est 2 500 appareils de plus que le total estimé dans la précédente édition 2017-2036. «La flotte mondiale va plus que doubler dans les vingt ans à venir», souligne Éric Schulz, directeur général des ventes d'Airbus aviation commerciale. Ces nouveaux appareils représentent, au tarif catalogue, un total de contrats d'une valeur de 5 800 milliards de dollars !" (Article de presse, juillet 2018).

     

    #Emplois


    votre commentaire
  • Notre stratégie de développement du Petit aéroport de Châteaudun -

    Document PDF :

    Télécharger « Stratégie développement du Petit Aéroport de Châteaudun vf.pdf »

     

     

     

     

     


    3 commentaires
  •  

    Business Plan - Petit aéroport de Châteaudun

     

     

    Télécharger « Business plan - Aéroport de Châteaudun v14032019 .xls »

     


    votre commentaire
  •  

    Plan de Composition Général (PCG) détaillé -

    Petit aéroport de Châteaudun

     

    Télécharger « 20190315_DiapoPrésentation_PCG.pdf »


    votre commentaire
  •  

     

    Plan de Composition Générale (PCG) - Petit aéroport de Châteaudun :

     

    Plan de Composition Générale (PCG) - Petit aéroport de Châteaudun

     

    A télécharger au format PDF :

    Télécharger « 20190312_PlanDeveloppement_PCG_Petit_aéroport_de_Châteaudun-compressé-min.pdf »

     

    Au format Jpeg :

    Plan de Composition Générale (PCG) - Petit aéroport de Châteaudun

     

     

    Au format PDF :


    votre commentaire
  • Bonjour,

    L’entreprise Safran par la voix de son Directeur Général, Philippe Petitcolin, a indiqué que le groupe recherchait deux sites en France (lien ci-dessous : article La Tribune, vendredi 1er Mars 2019).

    J’ai immédiatement pris contact via mon réseau avec le Groupe Safran pour faire connaître le potentialité de Châteaudun et de l’EAR279 (et ses 400 hectares de superficie). Vous trouverez à titre d’illustration l’extrait du courrier ci-joint.

    L’industrie aéronautique est en forte croissance et elle a parfois des besoins d’implantation. Châteaudun et le Dunois peuvent accueillir des unités de production et surtout des emplois.

    Merci.

    Bien à vous,

    Fabien Verdier

    #Emplois #Châteaudun #Aéronautique

     

    N.B : Nous avons déjà Zodiac Hydraulics (Safran) à Châteaudun avec environ 370 employés.

     

    Lien Article "La Tribune" : https://www.latribune.fr/entreprises-finance/industrie/aeronautique-defense/safran-l-histoire-incroyable-d-un-industriel-francais-qui-veut-creer-deux-usines-en-france-mais-n-y-parvient-pas-809269.html

     

    Extrait du courrier adressé au Groupe Safran :
    « M. Philippe PETITCOLIN
    Directeur général et Administrateur
    Groupe SAFRAN
    2, Boulevard du Général Martial Valin
    75724 Paris Cedex 15
    France

    A Châteaudun, Vendredi 1er Mars 2019

    Objet : Groupe Safran : Développement des industries aéronautiques à Châteaudun (Eure-et-Loir, 28) / Investissements & Sites (fabrication de pièces en 3D et fabrication de pièces en carbone).


    Monsieur le Directeur général et Administrateur,
    Nous avons lu avec attention l’article où vous faisiez état de la recherche de deux sites en France dans le journal La Tribune, le vendredi 1er mars 2019.

    Je me permets par le présent courrier de vous envoyer les éléments concernant le développement des industries aéronautiques à Châteaudun (Sous-Préfecture du Sud de l'Eure-et-Loir), qui peut vous intéresser. Nous sommes très bien positionnés à 130 kms au Sud-Ouest de Paris.

    Nous avons une tradition industrielle (machines-outils, Hutchinson, Zodiac Hydraulics...) et un CFAI historique.

    Nous sommes candidats pour accueillir vos deux unités de production : l'une dans la fabrication de pièces en 3D ; l'autre dans la fabrication de pièces en carbone. Nous serions ravis d'accueillir 300 emplois et plus à Châteaudun.

    Vous avez à Châteaudun également une perspective de recherche de foncier peu onéreux :
    • Pour les entreprises, le foncier est compris entre 7 et 10 euros HT par m2 dans le Dunois pour un terrain ;
    • Ainsi que pour les cadres et les salariés, avec des maisons à 140 000 euros avec jardin.
    Nous disposons d'un espace de 400 hectares, une piste de 2,3 kms de long et de 45 mètres de large (permettant de faire venir des pièces rapidement et en urgence), une tour de contrôle en bon état, un héliport... et de très nombreux hangars et espaces de grandes tailles et disponibles immédiatement.
    => Nous avons également de très nombreux terrains et espaces pour accueillir des usines, unités de production et entreprises à Châteaudun et dans le Sud de l’Eure-et-Loir.
    (...) »

     

    Groupe Safran - Investissements à Châteaudun

    PCG (Plan de Composition Générale).


    votre commentaire
  • Bonjour,

     Nous vous invitons à notre 6ème réunion publique du vendredi 15 mars 2019 à Châteaudun avec Jean-Pierre Gorges. 
    Vendredi 15 Mars 2019 à 20h00.
    Lieu : Salle Saint-Jean
    (11, Rue Abel Méret, 28200 Châteaudun)

     
     
    - Vous trouverez ci-après quelques éléments du projet aéronautique et aéro-industriel que nous développons à Châteaudun, qui servirait à la fois le Dunois et l'ensemble de l'Eure-et-Loir, ainsi que la région des Châteaux de la Loire, en passant par Versailles, Rambouillet, Maintenon (Vallée Royale de l'Eure), Chartres, le Perche... Le volet touristique est important dans ce projet, et a pour ambition d'être générateur de revenus (PIB, valeur ajoutée...) et de devises pour notre territoire.

    - Des prises de position importantes ont été prises au cours des dernières semaines et mois, en particulier celle de Jean-Pierre Gorges.


     - Nous sommes - de notre côté - favorables au développement d'un Petit aéroport. C'est à dire que nous sommes favorables à un développement raisonné, permettant de combiner développement économique (emplois) sans (ou avec de très faibles) nuisances sonores.

    - Jean-Pierre Gorges est sur un projet beaucoup plus élevé.

    - Nous ne sommes clairement pas sur cette position, mais nous souhaitons dialoguer et débattre.

    - C'est le moment d'avoir un temps d'échange ouvert. Car c'est actuellement que se joue notre avenir et celui du "terrain d'aviation", comme disent les Dunoises et les Dunois. Lorsque l'on est reponsable politique ou économique, nous devons réfléchir à moyen et long terme.

       - Car il n'y aura pas de développement économique (et donc de création d'emplois et de baisse du chômage) à Châteaudun et dans le Dunois, si nous nous retrouvons avec un nouvel échec et une nouvelle friche sur les 400 hectares (qui fait environ 9,3 kms de circonférence !) sur l'EAR 279. Or, nous en avons déjà beaucoup (la GSP, les maisons route de Brou, l'Etamat, Intermarché de Vilsain...).

      - Or, on ne commercialise bien que 10 hectares par an, selon les experts. A cette vitesse, il nous faudrait donc 40 ans pour commercialiser cet espace. Nous ne pouvons pas nous permettre de mettre aussi longtemps. Châteaudun est dans le besoin et en souffrance, avec près de 3 000 emplois perdus en une vingtaine d'années (1995-2019).
     
    - Le départ de l'Armée de l'air approche à grand pas : 2021, c'est demain. Il y a toujours beaucoup d'inertie sur des projets de ce type. Il faut du temps pour avancer, plusieurs années. Il convient donc dès à présent d'avoir les idées claires pour porter notre projet et dessiner un avenir économique et industriel, porteur d'emplois (et pas encore une fois à une friche, comme nous l'avons trop connu dans notre territoire).

     - Nous disposons d'un espace de 400 hectares, une piste de 2,3 kms de long et de 45 mètres de large, une tour de contrôle en bon état, un héliport, des taxiways de qualité... pouvant aussi être utile à notre hôpital public de Châteaudun.
     
     - Cette 6ème réunion publique nous permet de continuer à vous rendre compte et de vous informer sur ce projet : ses avancées, sa temporalité, son ambition...
     
    - Cette infrastructure aéroportuaire changerait le visage de notre territoire et serait un puissant levier d’attractivité et de dynamisme pour notre département d’Eure-et-Loir et le territoire du Dunois. Il nous permettrait d'attirer des PME et des emplois dans le département. Nous sommes notamment au cœur de la Cosmetic Valley (Chartres) et du Pôle Pharma (53 % de la production pharmaceutique française). Nous sommes aussi à un carrefour logistique : Poupry (besoins de fret/cargo), Luigny, Thivars, et au cœur de la Beauce, avec son immense potentiel en matière agro-alimentaire.
     
    - Il nous faut développer un Petit aéroport en développant cette plateforme aéronautique civile (et mixte au départ avec le Ministère des Armées). La croissance de cette infrastructure se fera naturellement et créera de nombreux emplois sur le territoire et le département : 1 000 emplois à Carcassonne (emplois directs, indirects, induits, touristiques).
     
    Plus de 92 % des citoyens de Châteaudun soutiennent ce projet de Petit aéroport. Il n'y a personne à exproprier. Il convient de transformer cet espace, en passant du militaire au civil. 
     
    - Des gestionnaires d'aéroport sont intéressés (EDEIS, qui gère 19 plateformes en France et en Espagne, dont Tarbes, Dijon, Nîmes, Toulouse-Francazal...), des compagnies aériennes également (françaises et étrangères). Nous disposons également d'une lettre d'intention (LOI) pour effectuer les trajets réguliers en bus entre Pont de Sèvres (ou Vélizy (78)) et Châteaudun (sur le modèle de Beauvais, avec son arrêt à la Porte Maillot).
     
    - Nous avons également commencé avec des vols d'affaires et des conventions d’utilisation civile de la plateforme (Aero Success, Air DG, Hélifirst (hélicoptères), Flighty, Eagle Express) afin d'initier le mouvement. Il convient de poursuivre avec des activités "Bords de piste", aéro-industrielles et industrielles.
     
    Les Dunois sont favorables à ce projet pour deux raisons :
    - La première, c'est que le Dunois est sinistré économiquement (plus de 800 logements vacants, plus de 17 % de chômage, un revenu médian de 17 900 euros par an par Dunois (ce qui nous place comme la 29 000ème commune la plus pauvre sur 32 000 en France (source : INSEE)...). Nous avons perdu en trente ans énormément d'industries : GSP, Flextronics (800 salariés), plus de 1 000 militaires, l'ETAMAT, Axéréal... Nous avons perdu près de 3 000 emplois en quelques décennies. Il nous faut les retrouver.
    - La seconde, c'est que Châteaudun dispose d'une tradition aéronautique très forte (militaire et civile). La base aérienne est présente depuis les années 1940. Les Dunois ont encore à cœur d'entendre et de voir des avions décoller et atterrir. De très nombreux Dunois ont fréquenté la base aérienne. 
     
    - Nous sommes au cœur d'une politique d'aménagement du territoire en Ile-de-France élargie (et au service de la France rurale et périphérique qui souffre fortement actuellement).
     
    => Châteaudun - dans cette Ile-de-France élargie - est la seule plateforme établie, de belle taille et de grande qualité (de Rouen à Provins, en passant par Le Mans, l'Eure-et-Loir, Orléans, l'Yonne, la Seine-et-Marne).


    Vous trouverez de nombreux éléments (téléchargeables et imprimables) sur le projet ici : http://www.fabienverdier.com
    /petit-aeroport-c28854844

     
    Restant à votre entière disposition.
     
    Merci encore.
     
    Très sincèrement,
     
    Fabien VERDIER,
    Elu de Châteaudun,
    Conseiller régional et conseiller municipal (Groupe "Châteaudun 2020").
    Courriel : fabienverdier.eureetloir@gma
    il.com
     
     
     
     
     
     
    Annex:
     
    We can develop many commercial flights there.
     
    You will find attached the last version of the document for Châteaudun Airport.
     
    The potential of Châteaudun is at least triple: 
    -  Geographic: between Paris and the Castles of The Loire (UNESCO Worlwide Patrimony). Very close to Orléans (around 430 000 inhabitants). 430 000 inhabitants in Eure-et-Loir. And very interesting for the South West of Paris (Versailles, Rambouillet....). Rambouillet – Châteaudun = 1 hour by car.
    Touristic: many places to see (Loir, Perche, Chartres Cathedral...). See the document attached; 
    Economic: Cosmetic Valley (Dior, Shiseido, Guerlain...), Pharmaceutical Pole (53 % of the French pharmaceutical production)...
      
    There are also a lot of beautiful sites to visit in the area. Tourists can stay for a week or even more than 10 days:
    - Châteaudun: 1st castle of the Loire, city legion of honor, caves of the fuller kayak, treasures of the Templars...
    http://www.chateau-chateaudun.
    fr
    - The Upper Loir Valley: from Illiers-Combray to Vendôme.
    - Bonneval: small Venice of the Beauce
    - Le Perche: Thiron-Gardais, Natural Regional Park...
    - The Châteaux of the Loire: 1h-1h20 (Chambord...)
    - Beauval Zoo
    - Chartres and its cathedral (40 minutes).
    - ...
    => Châteaudun can become a low cost airport for tourism.
     
    The aerial track is 2.3 km length ! (and 45 meters wide).
    The surface of the space is around 400 hectares.
     
    - Châteaudun is ideally located 1h15 from Porte de Saint-Cloud (Paris). We are very well positioned 130 kms from Paris. We are at the crossroads of different axes (Orléans, Blois, Le Mans, Chartres, Paris ...).
     
    - You will find some elements here: https://fr-fr.facebook.c
    om/AirChateaudun
     
    Remaining at your disposal.
     
    Thank you.

    Sincerely,

    Fabien VERDIER
     
     

    votre commentaire
  •  

    Bonjour,

    Nous nous sommes intéressés aux avions électriques. Cela se développe fortement (avec la maintenance prédictive).
     
    Voici quelques liens utiles et intéressants :

    - Easyjet : https://www.lesechos.fr/27/09/2017/lesechos.fr/030623401196_easyjet-devoile-son-projet-d-avion-a-motorisation-electrique.htm
    (les liens ne sont pas pleinement visibles, mais l'idée est exprimée).

    - Objectifs en Norvège : 100 % des vols intérieurs électriques en 2040 !=> https://www.lesechos.fr/18/01/2018/lesechos.fr/0301172203635_la-norvege-veut-des-vols-interieurs-100--electriques.htm
     
    - Le 1er avion électrique en Norvège :https://www.lesechos.fr/10/05/2017/lesechos.fr/0212061872036_la-norvege-lancera-en-2018-le-premier-cargo-100---electrique.htm


     - Une belle startup française :=> http://www.ascendance-ft.com/

    - https://edition.cnn.com/travel/article/electric-easyjet-planes-intl/index.html

    Startup USA. L'avion électrique pour Easyjet est prévu en 2027. => https://weflywright.com/
     
    Les deux derniers liens sont en anglais.

     

    Merci.

     

    Bien à vous,

     

    Fabien

     

    #Avionsélectriques

    #Maintenanceprédicitive

     

    #AscendanceFT


    #Ecologie

     


    votre commentaire
  •  

    Interview France Bleu Orléans avec Eric Normand (Rédacteur en chef) :

    Lien : https://www.francebleu.fr/emissions/l-invite-de-france-bleu-orleans/orleans/fabien-verdier-conseiller-regional-et-conseiller-municipal-de-chateaudun

    => De l'importance d'un Petit aéroport à Châteaudun et des Activités aéro-industrielles (maintenance aéronautique...) pour créer de l'emploi à Châteaudun, dans le Dunois, en Eure-et-Loir, en Région Centre-Val de Loire, en provenance de l'Ile-de-France.

     

    #Emplois

    #Industries

    #Activités

    #Aéro-industrielles


    votre commentaire
  •  

    Voici quelques éléments d'histoire sur la BA279 (articles de presse à télécharger ci-dessous) :

     

    Télécharger « Histoire de la Base aérienne de Châteaudun »

    Télécharger « Histoire de la Base aérienne de Châteaudun 

     

    L'histoire remonte au milieu des années 1930.

     

     

     

     


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique