• Développer une petite activité aéroportuaire sur Châteaudun : lettre à un investisseur privé

    Lettre envoyée à un investisseur (dont le nom doit pour le moment rester confidentiel) spécialisé dans la gestion de petits aéroports et susceptible de nous aider à développer ce type d'activité sur Châteaudun :

    Bonjour,
    Nous souhaitons développer un petit aéroport à Châteaudun (Eure-et-Loir). Nous disposons d'une piste de 2,3 kms de long (et de 45 mètres de large), actuellement propriété du Ministère de la Défense. Nous nous situons à 1h15 de la Porte de Saint-Cloud et à 130 kms de Paris.
     
    Peut-on envisager de nouer un partenariat ensemble ?
    J'ai noté votre ambition de passer de 20 à 40 aéroports en gestion, en 5 ans. 
     
    Nous avons des atouts structurants (proche de Paris, une belle piste à exploiter (deux mouvements militaires par semaine, actuellement)...). Et aussi une faible cherté du foncier (pour les entreprises et les particuliers) dans le territoire (maison avec jardin à 140 000 euros). De même que du très haut débit au sein du territoire.
     
    Nous pouvons développer un partenariat pluriel : faire la promotion de Châteaudun comme lieu de décollage et d'atterrissage de petits avions ; stocker des avions (il y a des hangars) ; effectuer de la maintenance (il y a 80 mécaniciens militaires à Châteaudun, plus de nombreux à Bricy et à Etampes, ce triangle - la Beauce - compte une tradition aéronautique très forte (L Blériot, 1908, 1er vol de ville à ville, entre Toury et Artenay) ; développer un projet de circuit de drones (nous disposons de 450 hectares de surfaces, un circuit automobile est programmé de l'autre côté de la RD955) ; être un petit aéroport Low Cost et touristique (avec les Châteaux de la Loire (Châteaudun est le 1er Château de la Loire)). Là aussi, notre territoire est beaucoup moins "cher" que Le Bourget ou ailleurs... L'enjeu est rapidement d'avoir des avions à demeure à Châteaudun (nous disposons de grands hangars).
     
    Nous avons également comme atout, la présence de l'Aéroclub et de CANOPEE (Conservatoire de l'armée de l'air avec des Mirages et autres avions de prestige).
     
    Je suis à votre entière disposition pour développer un beau projet entrepreneurial. Nous avons besoin d’ingénierie et d'ambitions pour cette plateforme aéronautique. 
    - Nous nous situons au cœur de la Cosmetic Valley (dont le siège est à Chartres ; Châteaudun compte plus de 10 000 emplois dans le champ de la Cosmetic Valley dans un rayon de 50 kms (Shiseido, Guerlain, Sisley....)).
    - Le Sud de l'Eure-et-Loir est également au centre du Pôle Pharma (soit 54 % de la production pharmaceutique française). Un développement autour du Fret aérien est essentiel et largement possible pour l'Eure-et-Loir et Châteaudun.
     
    Les Dunois, enfin, sont fortement attachés à cette tradition aéronautique (civile et militaire). Ils aimeraient que des avions (re)décollent depuis Châteaudun. L'aviation fait parti de son identité, de son ADN. L'enjeu est de faire (re)décoller Châteaudun.


                                       Je reste, Monsieur, à votre entière disposition pour faire avancer ce beau projet.

    Merci.

     

    Bien à vous,

     

    Fabien VERDIER
    Economiste,
    Conseiller régional,
    Conseiller de Châteaudun

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :